En images

Sculpture finie dans le parc du Stelsia

12 au 15 octobre 2017 Salon d'Automne sur les Champs Elysées Paris

Galerie Art Broc café

Exposition Galerie Art Broc Café 3 au 27 août 2017

Galerie Poulet de Gruissan

 

Fidèle au modelage, Christian Rampnoux travaille selon les techniques des Maîtres sculpteurs du 19ème siècle et compose une statuaire de femmes résolument modernes souvent accessoirisées de clins d’œil malicieux...

 

Sculptures intelligentes, d’une grande probité, empreints de poésie et de générosité ses modelés sont pétris d’humanité, chacun d’eux accroche le regard et nous provoque des pincements de cœur. Sollicitant l’émotion, l’artiste s’approprie les formes de la féminité comme une symbolique de l’universalité. En virtuose, il privilégie la grâce naturaliste des postures en présentant un académisme d’une rare élégance. Sa recherche permanente de perfection permet à son œuvre de cousiner avec l’absolu; il possède le don de capter l’impossible moment d’une attitude...

 

Femmes racines, parfois énigmatiques, songeuses ou interrogatives, femmes charnelles, épanouies, d’une belle aisance revendiquant résolument leur sensualité à fleur d’âme, femmes dont l’intemporelle beauté ne réside pas seulement dans l’esthétisme et la plasticité de leurs formes harmonieuses mais dans la force intérieure et la plénitude qu’elles dégagent. Femmes fascinantes, habitées de l’intérieur dont les expressions subtiles nous désignent le chemin de l’harmonie, celui du monde en devenir... Avec ses femmes, Christian Rampnoux réinvente l’affectif pris dans son essence même...

 

Soucieux de l’image, de la vérité des formes et des expressions, Christian Rampnoux transforme la matière en esprit. Compositions sereines d’une énergie dynamique en éternelle évolution, il donne a contempler ce qui ne peut être dit autrement que par l’inexplicable ; son œuvre, comme un livre ouvert sur les chemins de l’impertinence, ne souffre d’aucune limite et nous dit tout le bonheur d’exister en harmonie avec le réel...

 

Philippe Lemoine

Exposition Galerie Poulet de Gruissan 13 mai au 11 juin 2017

Art Symbol Gallery 21 et 24 place des Vosges Paris

Vernissage Galerie de Gajac Villeneuve sur Lot 8 septembre 2016

13 au 16 octobre 2016 Salon d'Automne sur les Champs Elysées Paris

Pose de la sculpture la glace Italienne le 21 mai 2016

Christian Rampnoux Avec Lucie Harrison et Roger Louret

15 au 18 octobre 2015 Salon d'Automne sur les Champs Elysées Paris

Christian Rampnoux Les jacobins Agen

11 au 19 avril 2015 exposition dans l'église des jacobins à Agen

Christian Rampnoux Beffroi de de Saint Germain l'Auxerrois

Juillet 2014, exposition dans le beffroi de de Saint Germain l'Auxerrois place du Louvre à Paris.

De Caseneuil à l'institut Bergonié

 

- Jean Alban BERGONIE est né le 7 octobre 1857 à Casseneuil, dans une maison située au cœur du village, à proximité de l'ancienne mairie.

- Docteur en médecine et professeur agrégé de physique médicale à l'âge de vingt-six ans, il est un des pères fondateurs des centres anticancéreux.

- Il est aussi un précurseur dans la chirurgie de guerre s'interrogeant, dès 1898, sur l'intérêt des rayons X pour localiser des projectiles et ainsi en faciliter l'extraction.

- Il s'est tout d'abord distingué dans le domaine de la recherche, notamment sur les rayons X et il pose les bases de l'irradiation des tumeurs malignes (radiothérapie).

- Voyageur infatigable, il organise le Congrès égyptien de médecine en 1903- Dès 1905, il se préoccupe également de la protection contre les rayons X, mais n'en tient pas compte pour lui-même.

- En 1906, il établit la loi de Bergonié et Tribondeau sur la corrélation entre la fragilité des cellules aux rayons X et leur activité reproductrice- En 1912 il doit être amputé d'un doigt de la main droite, atteint d'un cancer...

- En 1914, sur le front, il sert dans les hôpitaux militaires chirurgicaux de l'avant.- En 1922, il est amputé du bras droit, trop tard pour empêcher le développement de métastases pulmonaires qui l'emporteront en 1925.

- Ce fut un chercheur éclectique qui, en plus des rayons X, s'occupe d'ergothérapie (rééducation par le travail) des blessés de guerre, ainsi que du traitement de l'obésité.

- Il est également le promoteur de l’esperanto (langue universelle)... coureur cycliste et chasseur durant ses loisirs.

- Lors de la pose de la première pierre de la Fondation Bergonié, à Bordeaux (centre anti-cancéreux), à laquelle il assiste sur un brancard, Jean Alban Bergonié est élevé à la dignité de Grand-Croix de la Légion d'Honneur avant de mourir 15 jours plus tard, le 20 janvier 1925

 

Jean Alban BERGONIE was born on 7th October 1857 in Casseneuil, in a house in the heart of the village, close to the old town hall.

- A medical doctor and associate professor of medical physics at the age of twenty-six, he was one of the founding fathers of cancer centres.
- He was also a forerunner in examining war surgery, from 1898 he was interested in the use of x-ray to locate bullets and so enable their extraction.
- He was prominent in the field of research, including x-rays and he laid the foundations for irradiation of malignant tumours (radiotherapy).
- A tireless traveller, he organised the Egyptian Medical Congress in 1903 – From 1905 he also became concerned about protection against the effects of x-rays, but he didn’t consider the effects on himself.
- In 1906 he established the law of Bergonie and DaCosta on the correlation between the fragility of cells to x-rays and their reproductive activity - in 1912 he had to have a finger on his right hand amputated, due to cancer...
- In 1914, on the front, he served in leading surgical military hospitals. - In 1922, he had his right arm amputated, too late to prevent the development of pulmonary metastases which got the upper hand over him in 1925.
- He was an eclectic researcher who, in addition to x-ray, dealt with occupational therapy (rehabilitation through effort) of the war wounded, as well as obesity treatment.
- He was also the promoter of Esperanto (universal language)... a cyclist and a hunter in his spare time.
- At the laying of the first stone of the Bergonié Foundation in Bordeaux (Cancer Centre), which he attended on a stretcher, Jean Alban Bergonié was promoted to the dignified position of Grand-Cross of the Legion of Honour before dying 15 days later, on 20th January 1925.

Christian Rampnoux Salon d'Automne 2013

Vernissage du Salon d'Automne sur les Champs Elysées le 15 octobre 2013.

28 juin au 29 septembre 2013 Galerie Ephémère

Vernissage à Pujols le 7 juin 2013.

Petite vidéo d'une coulée à l'atelier le 13 février 2013.

Christian Rampnoux Musée de Gajac

Invité d'honneur exposition "Les 1001 nuits" Musée de Gajac

Coulée bronze lors du stage du 3 au 7 sept 2012 chez Stuart ROUSSEL

Christian Rampnoux Avec M. Jacques Chaban-Delmas

Prix sculpture au salon des Indépendants d'Aquitaine en 1992 par M. Jacques Chaban-Delmas.

Christian Rampnoux Musée Gaston Rapin

Villeneuve sur Lot exposition au musée Gaston Rapin en 1989

Stèle à Monsieur René Rieu

18 septembre 1989 inauguration de la stèle à M René Rieus

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Christian Rampnoux